Questions/réponses autour du poids

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Questions/réponses autour du poids

Message par lulu83 le Jeu 16 Oct - 6:53

Sujets :
1. Je suis en excès de poids
2. Je suis maigre et je maigris


1. Je suis en excès de poids

Question : Quand je suis un régime, sitôt que je fais un « bon repas », je prends un kilo. Ensuite, il me faut 3 jours pour le perdre. Comment expliquez-vous ceci ?

Réponse : Lorsqu’on est au régime pour maigrir, les stocks de glycogène (le sucre de réserve) sont au plus bas. Le corps fonctionne « à flux tendu ». Si l’on fait un repas riche en graisses (lipides) et en glucides (féculents, produits sucrés), on stocke les glucides du repas sous forme de glycogène. Ceci se fait dans le muscle et le foie. Or, à chaque gramme de glycogène stocké, on associe 3 à 4 g d’eau (on ne peut pas stocker le sucre en poudre !). Donc 300 g glycogène stockés engendrent le stockage de 900 à 1200 g d’eau. Et donc la personne prend 1200 à 1500 g sur la balance. Ce poids sera perdu en 3 jours, le temps de « vider » les stocks de glycogène (en les brûlant).

Question : J’ai du diabète (ou de l’HTA, ou des triglycérides). Est-ce lié à mon poids ?

Réponse : Oui ou non. Il y a deux cas possibles :

1. le diabète (ou l’HTA, ou les triglycérides) était là avant la prise de poids. Maigrir ne le fera pas disparaître, mais arrangera les choses, car vis à vis des accidents cardio-vasculaires (infarctus de myocarde), l’obésité (surtout l’obésité à développement abdominal, dite androïde) est un facteur de risque de plus.

2. le diabète (ou l’HTA, ou les triglycérides) est apparu après l’obésité. L’amaigrissement peut le faire disparaître. Vous resterez « diabétique » ou « hypertendu » ou « à tendance à faire des triglycérides », mais n’en aurez pas les complications cardiaques, ou pour le diabète, rénales, cardiaques ou nerveuses.

Question : J’ai une hypertension artérielle (ou des triglycérides en excès dans le sang). Je fais 97 kg pour 1,67 m. Faut-il que mon poids revienne à la normale (ici moins de 70 kg) pour que je n’en ai plus ?

Réponse : Pas du tout : parfois un amaigrissement modeste, de l’ordre de 8 à 10 kg, la (les) diminue fortement ou la (les) fait disparaître. En gros, la tension ou le taux de triglycérides s’amélioreront fortement au poids ou autour du poids où ils sont apparus.

Question : Docteur, le stress fait-il grossir ?

Réponse : Oui et non. Un très gros stress coupe souvent l’appétit. Mais un stress moins fort mais de plus longue durée stimule le besoin de manger. Ce n’est pas une envie mais une pulsion. Ce n’est probablement pas le stress en lui-même (le stress stimulerait plutôt la dépense calorique), mais le fait que, lorsqu’on est stressé, on mange plus calorique. Il est en effet plus facile d’aller chercher des gâteaux ou du chocolat pour se calmer que des haricots verts dans le garde manger. Il est possible aussi que le stress active le système bêta 3 adrénergique, un système qui stimule la croissance du tissu adipeux.

Question : Docteur, le tabac fait-il grossir ?

Réponse : Non ... et au bout du compte oui. Fumer plus de 10-15 cigarettes par jour augmente la dépense énergétique de repos (le métabolisme de base). Donc on devrait maigrir. Mais à cette dose, le tabac stimule le système bêta 3 adrénergique, un système qui a un effet trophique sur la croissance du tissu adipeux. Une comparaison monétaire : en fumant, on a des besoins plus grands (« plus besoin d’argent ») ; alors on augmente le nombre de cellules adipeuses (« on achète des coffres »). Tant qu’on fume (« qu’on dépense »), tout va bien (on prend un peu de ventre, c’est tout). A l’arrêt, on réduit sa dépense énergétique (« on dépense moins »)... et on remplit les cellules adipeuses (« les coffres ») avec l’énergie en trop.

Question : Docteur, pourquoi ne se peser qu’une fois par semaine ?

Réponse : Si je me laissais aller, je vous dirais bien de ne plus vous peser du tout. Vous n’êtes pas qu’un poids sur une balance ! Vous avez raison de vouloir maigrir, mais c’est long et difficile. Qui veut voyager loin ménage son humeur ! Lorsqu’on fait un régime raisonnable, on perd en moyenne 12 kg en un an, c’est à dire 1 kg par mois ! Se peser tous les jours est donc un non sens.

Question : Le sport fait-il maigrir ? Je suis gros, docteur.

Réponse : Maigrir, le sport : si peu ... et pourtant il y a 3 raisons d’augmenter votre activité physique.

1. Quand on est gros, le risque cardio-vasculaire augmente. Augmenter l’activité physique le diminue ! Celle de tous les jours : la marche, la montée d’escaliers…

2. Quand on est gros, on a un excès de masse grasse. Augmenter votre activité physique contribuera à vous en faire perdre et à favoriser le développement musculaire.

3. Quand on maigrit, on perd toujours de la masse maigre (et musculaire). En effet, en perdant du poids, on porte moins lourd (!), donc la musculature s’adapte (d’autant que les apports énergétiques sont restreints). Augmenter votre activité physique contribuera à vous en faire perdre moins (de muscles).

Mais attention ! Vous ne verrez pas le bénéfice d’avoir augmenté votre activité physique : vous ne perdrez pas plus de poids de façon mesurable. Après un an, avec l’équivalent d’une demi-heure de vélo d’appartement en plus par jour (une heure de marche en plus), les malades perdent en moyenne 2 à 3 kg de plus (et 3 à 5 kg de masse grasse de plus) que les malades soumis au seul régime !

Question : Docteur, je ne mange rien, et je grossis : que faire ?

Réponse : « Je ne mange rien » traduit une souffrance, une difficulté, une frustration et tous les efforts qu’il faut faire pour manger moins alors que c’est si facile et si bon de manger plus. Continuez, ne vous préoccupez pas de votre poids autant. Il suivra. Pour maigrir, il faut, quand c’est possible, avoir la sensation d’avoir manger. Il faut donc « faire du volume » dans votre estomac, avec les légumes verts notamment. Prendre le temps de manger (mais pas trop de temps non plus !). Vous faire plaisir de temps en temps. Soignez la présentation des plats et la qualité, vous aurez l’impression de manger plus et de « bouffer » moins.

Question : Docteur, le « régime » fait-il perdre du poids régulièrement ?

Réponse : Non, surtout si la première étape n’est pas un régime strict mais des conseils alimentaires adaptés à vos habitudes, vos contraintes familiales ou professionnelles et vos goûts, adaptés aussi aux fêtes, aux saisons, à votre activité physique, sans interdit et en conservant le plaisir de manger.

De plus, dès que la ration calorique est réduite, il est habituel de constater des cycles associant une perte de poids mesurable pendant deux à trois semaines, puis un plateau avec parfois même une légère reprise de poids. Ce n’est pas grave : juste des mouvements d’eau et une adaptation de la dépense

Question : Docteur, je pèse 65 kg pour 1,60 m. C’est beaucoup trop. J’ai entendu parler de la diète à base de poudre de protéines par une amie. Qu’en pensez-vous ?

Réponse : Ce n’est qu’un moyen : à ce poids (25,4 kg/(m)2), vous n’êtes pas grosse. L’objectif n’est donc pas de perdre du poids, mais d’empêcher qu’il ne monte. Pas de régime trop sévère si vous avez une tendance à « déraper » facilement : vous risquez un trouble du comportement alimentaire, et c’est bien plus grave que 5 kg de trop ! La « bonne gestion » de votre poids et de votre composition corporelle est une affaire de longue haleine (plutôt 20 ans que les 3 mois qui nous sépare de la plage et de ses maillots). Pourquoi pas les protéines, mais attention à l’après !!

Question : Docteur, après mon régime à 600 kcal/j (ou ma diète protéique), on m’a mise à un régime qui apportait 1500 kcal/j. J’ai repris tout de suite 1 à 2 kg. En quatre jours. Ceci veut-il dire que c’est trop calorique pour moi ? Que mon corps s’est habitué à très peu de calories ?

Réponse : Pas du tout. C’est de l’eau. Avec les régimes « très restrictifs » (< 1200 kcal par jour), l’organisme diminue la teneur en eau du sang et des liquides qui entourent les cellules (liquides extra-cellulaires). Ces secteurs se stabilisent à un niveau situé au dessous du niveau normal (c’est pour ceci que la pression artérielle diminue dès les premiers jours de régime sévère). A la reprise d’un régime normal (isocalorique), cette eau est reprise... et ce sont 1 à 3 kg de plus sur la balance. Mais ceci est sans importance sur le long terme, où seule compte l’accumulation du déficit énergétique. En suivant un régime à 1500 kcal/j, personne, pas même un individu de 50 kg, ne peut grossir à long terme ! Il perdra obligatoirement de la masse grasse (du tissu adipeux).

2. Je suis maigre et je maigris

Question : Docteur, depuis sa perte de poids, mon mari a réduit son activité physique. Et pourtant, il mange de la viande. Est-ce normal ?

Réponse : Oui. C’est la perte de masse musculaire. Avec les régimes « très restrictifs » (moins de 1200 kcal/), on perd quasi obligatoirement du muscle, même si on maintient une certaine activité physique, même si on mange un peu (mais souvent pas assez en fait) de viandes. Et on en perd plus encore s’il y a un syndrome inflammatoire qui accentue la perte de muscles.

Question : Docteur, mon fils a perdu 12 kg, il n’a plus de muscles, il n’arrive plus à se concentrer. Est-ce en rapport ? Va-t il récupérer ?

Réponse : Oui. C’est en rapport : il a perdu de la masse musculaire. Mais la dénutrition conduit aussi à un ralentissement intellectuel : perte d’intérêt, perte de mémoire, troubles de concentration. Ne vous inquiétez pas : si la dénutrition se corrige, il récupérera toutes ses fonctions, sans séquelles.

Question : Docteur, ma fille a perdu 12 kg. Elle a une anorexie mentale. Vous parlez de mettre en place une sonde naso-gastrique d’alimentation. Quels sont les risques ?

Réponse : La sonde naso-gastrique d’alimentation est une sonde de tout petit calibre (2 à 3 mm de diamètre) qu’on passe par le nez et dont l’extrémité (distale) est descendue jusque dans l’antre gastrique (juste avant la sortie de l’estomac). On contrôle sa position à la radio (elle est radio-opaque). Elle sert à administrer des mélanges nutritifs. Les risques sont faibles et rares : une sinusite est possible (par infection au contact), et surtout un reflux du mélange nutritif vers les poumons : c’est pour ceci qu’il faut contrôler la position de la sonde. Voir article sur ce même site.

Question : Docteur, mon frère a perdu 10 kg. En combien de temps les reprendra-t il ?

Réponse : Je ne sais pas. Ceci dépend de la quantité de calories qui entrent et de celles qui sont dépensées (brûlées) du fait de sa maladie. Il faut déjà assurer la maintenance du poids par un apport calorique suffisant. Si votre frère ne bouge que très peu, ceci « coûtera » environ 30 kcal par kilos de poids et par jour : soit, pour ses 55 kg, 1650 kcal par jour. Avec ceci, il ne perdra plus un gramme. Mais si nous voulons qu’il grossisse, il en coûtera en plus environ 7 à 8 kcal par gramme de poids à prendre. Si nous voulons par exemple qu’il prenne 200 grammes par jour, ceci fera 1400 à 1600 kcal au dessus des 1650 kcal de tout à l’heure, soit 3050 à 3250 kcal/j. C’est énorme, et ceci explique l’apparente lenteur à la reprise de poids !

Question : A mon examen d’ostéodensitométrie (absorptiométrie biphotonique), j’ai une ostéopénie. Que signifie ce terme ?

Réponse : L’ostéopénie est une perte minérale (avant tout de calcium) osseuse. C’est une déminéralisation de l’os. Lorsque l’ostéopénie se majore (déficit égal ou supérieur à 2 déviations standards), on parle d’ostéoporose. C’est l’aggravation de l’ostéoporose qui conduira aux complications : douleurs lombaires par tassement ou fracture-tassement vertébral notamment ; douleurs de hanche ; fractures du col du fémur chez la femme âgée. Ostéopénie et ostéoporose ne sont pas liées à un défaut de fixation osseuse, mais au contraire une augmentation de la dégradation osseuse (activité ostéoclastique).

Question : J’ai 35 ans. J’ai une anorexie mentale. Comment éviter l’ostéoporose ?

Réponse : L’anorexie mentale expose à un risque d’ostéoporose. A partir de l’âge de 20-25 ans, il y a chez la femme une perte minérale (calcique) osseuse obligatoire de 0,3 à 0,5 % par an. A la ménopause (qui a lieu vers 50-55 ans), cette perte s’accélère 10 fois : environ 3 à 5 % par an. Pendant 5 ans. Ensuite, la perte se ralentit à 1 % par an. L’anorexie mentale quadruple la déminéralisation osseuse. Mais ce n’est pas une fatalité !

On peut s’opposer en partie à cette perte. Il y a deux types de moyen :

Le premier est nutritionnel : avec plusieurs objectifs :
- Atteindre des apports calciques égaux ou supérieurs à 1000 (voir 1200) mg/j ;
- Avoir des apports de vitamine D normaux (ou prendre une supplémentation : 10 à 20 µg/j, soit 1 à 2 gouttes de StérogylÒ) ;
- Avoir des apports énergétiques (caloriques) normaux (la restriction énergétique est source d’ostéopénie) ;
- Peser un poids normal : la maigreur est associée à une certaine ostéopénie.

Le second est hormonal : il faut prendre un traitement hormonal substitutif pour freiner la perte osseuse ; la durée optimale est de 5 ans. Ce traitement est plutôt de type « ménopause » que la pilule standard.
Le troisième est le plus efficace, mais le plus difficile : il faut guérir !
Question : Les yaourts sont-ils décalcifiants ?

Réponse : Non. Les yaourts apportent, comme les autres produits laitiers, du calcium. Ce calcium est complexé à des protéines qui en facilitent plutôt l’absorption digestive (comme pour le lait). Ceci dit, l’assimilation digestive du calcium est à peu près le même, quelle que soit la source alimentaire (sans oublier les eaux calciques) ou médicamenteuse.

Question : Ma fille est très maigre. A quoi reconnaître qu’elle est atteinte d’anorexie mentale ?

Réponse : L’anorexie mentale, c’est la peur de grossir, alors qu’on est déjà très maigre. Si votre fille refuse d’envisager même de peser un poids minimal normal, si elle nie et dissimule son état et sa maigreur, il vous faut observer son comportement à table : mâchouille-t-elle longuement ses aliments à table ? A-t-elle des difficultés à avaler ? Se lève-t-elle souvent de table ? Hyperactivité, angoisse ou agressivité à la sortie de table ? Il vous faut aussi observer son comportement hors de la table : isolement, manque de confiance, excès de perfectionnisme, obsessions et petites manies et maniaqueries (le goût excessif du détail) ; rejet de son corps (son désir de “ minceur ” ne s’inscrit pas dans un projet de séduction). Attention enfin : si “ elle mange ” et qu’elle maigrit, c’est peut-être qu’elle vomit (ou qu’elle dissimule pour la jeter) sa nourriture.

Question : Ma fille de 16 ans ne mange rien à table ; elle grignote en revanche toute la journée. Commence-t-elle une anorexie mentale ? Que faire ?

Réponse : Non, ce n’est pas un signe de trouble du comportement alimentaire. Il est important de savoir dans quel contexte ceci se fait. Si son poids est stable, si elle n’est pas angoissée, dépressive ou solitaire, ce n’est pas grave. Il faut juste faire en sorte que le repas soit un moment convivial, un instant d’échanges, l’y attirer par des plats qu’elle aime et lui “ donner sa place ”. Si elle a beaucoup d’activité physique, c’est normal qu’elle ait faim en rentrant. Montrez lui néanmoins l’exemple en valorisant les repas et en lui expliquant que manger à table est le meilleur moyen de bien contrôler son alimentation. Conseillez lui plutôt un goûter “ structuré ” que le grignotage : le corps sait mieux “ gérer ” les prises

_________________
avatar
lulu83
funambule

Messages : 996
Date d'inscription : 13/03/2014
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions/réponses autour du poids

Message par Caro le Mar 28 Oct - 20:00

Je n'avais pas vu ce post. Je n'ai lu que la première partie bien sur lol
Merci pour ces infos !
avatar
Caro
funambule

Messages : 433
Date d'inscription : 22/07/2014
Age : 35
Localisation : Landiras

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions/réponses autour du poids

Message par lulu83 le Mer 29 Oct - 6:59

Je suis tombée dessus par hasard, j'ai trouvé ça pas mal Smile

_________________
avatar
lulu83
funambule

Messages : 996
Date d'inscription : 13/03/2014
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions/réponses autour du poids

Message par Fannydiet le Ven 28 Nov - 14:03

Merci pour ce post très intéressant. Je suis tombé dessus par hasard et franchement j y ai appris plein de choses.

Fannydiet
équilibriste débutant

Messages : 9
Date d'inscription : 26/06/2014
Localisation : Paris

http://blog.moncoach.com/regimes/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions/réponses autour du poids

Message par lulu83 le Ven 28 Nov - 16:10

J'espère que ça a pu t'aider, moi aussi j'avais trouvé ces petites questions/réponses pas mal intéressantes Smile

_________________
avatar
lulu83
funambule

Messages : 996
Date d'inscription : 13/03/2014
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions/réponses autour du poids

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum